CUSTOMER SUCCESS MANAGER 

Le commercial va chercher à signer de nouveaux contrats. Le CSM lui, n’intervient qu’après l’acte de vente et va gérer la suite. Il assure le suivi, accompagne les clients dans l’utilisation de la solution et répond aux besoins des clients afin de maximiser sa satisfaction et le fidéliser, notamment en leur proposant de nouveaux services si nécessaire. 

«  Le métier de CSM, il travaille à maximiser la satisfaction de son client tout en ayant en tête les enjeux business de son entreprise »

 #1 LES MISSIONS DU COMMERCIAL B2B 

 Son métier consiste à identifier et chasser les meilleurs prospects par plusieurs moyens : téléphone, e-mailing et directement sur le terrain. La négociation est également un enjeu important de son métier.

Le travail de veille est primordial pour trouver et proposer d’autres solutions de croissance que l’acquisition de nouveaux clients. Il doit être à l’affut de toute opportunité pouvant générer de la croissance pour l’entreprise.

ANALYSE ET IDENTIFICATION DE NOUVEAUX MARCHÉS

Présenter sa solution ou son produit aux prospects sans proposition commerciale en planifiant des rendez-vous.

PREMIER CONTACT AVEC LE PROSPECT

Le Business Developer doit analyser les besoins de ses cibles et ainsi faire en sorte d’attirer leur attention.

ANALYSE DES PROBLÉMATIQUES DES CIBLES COMMERCIALES

Une fois le nouveau client repéré, il faut établir une relation de confiance. A ce stade, le Business Developer doit comprendre les besoins de ses prospects et leur proposer une solution adaptée.

ÉTABLIR UNE RELATION DE CONFIANCE AVEC LE CLIENT POTENTIEL

C’est la partie la plus importante pour le Business Developer. Il doit être capable d’identifier et analyser de nouveaux marchés ainsi que de nouveaux prospects. Une fois les prospects intéressants identifiés, il sera en charge de décrocher des rendez-vous avec eux.

LA PROSPECTION DE FUTURS CLIENTS

Le Business Developer participe à l’amélioration du produit en rapportant aux équipes techniques les demandes des clients.

PARTICIPER À L’AMÉLIORATION DU PRODUIT

 #2 AVEC QUI TRAVAILLE-T-IL AU QUOTIDIEN ? 

 Il travaille quotidiennement avec l’équipe Sales, qui a déjà été en contact avec le client, pour assurer la transition lorsqu’un acte de vente est finalisé et que le prospect est devenu client et arrive dans la phase d’après vente.

LES COMMERCIAUX

Il travaille étroitement avec l’équipe Produit pour faire remonter les différentes remarques, retours ou nouvelles idées autour de la solution vendue et ses fonctionnalités.

Il collabore régulièrement avec l’équipe technique pour assurer un support rapide et pertinent.

LES ÉQUIPES SUPPORTS

 #3 QUELLES COMPÉTENCES POUR DEVENIR UN   EXCELLENT BUSINESS DEVELOPER ? 
HARD SKILLS

Bonne appréhension des technologies modernes pour aider les clients dans la prise en mains de solutions de plus en plus digitales.

Gestion de projet

Gestion de KPIs de suivi

Connaissance du produit

(gestion d’un logiciel CRM)

SOFT SKILLS

Avoir la fibre commerciale et être à l’écoute : pour être capable de saisir les opportunités lorsqu’un client veut monter en gamme.

Empathie : savoir garder son sang-froid et gérer les conflits : indispensable pour conserver un portefeuille client

Adaptabilité

Bonne capacités de communication

Organisation : car c’est un poste polyvalent qui engendre beaucoup de responsabilités

 QUI RECRUTE DES CSM ?  

 Le CSM est généralement recruté par les entreprises qui ont divisé leur équipe commerciale en fonction du cycle de vente en plusieurs postes différents. Comme la majorité des métiers commerciaux, tous les secteurs recrutent des CSM.

 #3 RÉMUNÉRATION ET SALAIRES  

Le salaire dépend de l’organisation de l’entreprise. Dans certains cas, les CSM vont toucher des commissions sur les ventes additionnelles ou sur l’état du portefeuille client mais ça n’est pas toujours le cas.

25 à 35 000 € annuel

+

Salaire variable

JUNIOR

45 000 € à 80 000€ annuel

+

Salaire variable

SENIOR

 #4 ÉVOLUTIONS DE CARRIÈRES  

La diversité des missions du Customer Success Manager peut l’amener à évoluer rapidement. Il peut accéder au post de Head of Customer Success ou Key Account Manager pour gérer des grands comptes. Il est également commun d’évoluer vers des postes orientés vers la vente ou le Business Development.

RENCONTRE LES  ALUMNIS  DEVENUS CUSTOMER SUCCESS MANAGER
  • LinkedIn - White Circle

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me.

ANTOINE FERRANDO 
BUSINESS DEVELOPER CHEZ PARTOO
  • LinkedIn - White Circle

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me.

ANTOINE FERRANDO 
BUSINESS DEVELOPER CHEZ PARTOO
  • LinkedIn - White Circle

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me.

ANTOINE FERRANDO 
BUSINESS DEVELOPER CHEZ PARTOO
LE CONTENU D'ICONOCLASS SUR LE MÉTIER DE  CSM 
  • Combien gagne un Business Developer ? 
  • Quelles sont les hards et softs skills à avoir pour être Business Developer ?
NOS ARTICLES SUR LE MÉTIER : 
NOM DU LIVE - PERSONNE ETC. 
 TU ES CONVAINCU.E PAR LE MÉTIER DE    CSM ? 
iconoClass te forme aux métiers de la vente en seulement 4 mois grâce à sa formation intensive !
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône

contact@iconoclass.eu - 07 80 36 38 53

42 Rue Louis Blanc, 75010 Paris

Certifié Organisme de formation

N° 11755923775

     Réferencé EdTech.

Logo_EdTech__edited.jpg

    Réferencé DataDock